Votations fédérales du 7 mars 2021

Réaffirmer l’importance que nous attachons à nos valeurs démocratiques. Intensifier le commerce avec l’Indonésie. Gagner en sécurité et simplifier les procédures d’identification en ligne. Le Comité directeur du PDC Jura recommande un triple « oui » en vue des votations du 7 mars prochain.

Les dirigeants du PDC Jura considèrent que le port du voile intégral ne respecte pas le principe ancré dans la constitution fédérale de l’égalité entre hommes et femmes.
En effet, il s’agit de nous rendre toutes et tous à visage découvert dans les lieux publics, ceci en toute transparence. En recommandant le OUI à l’initiative « A visage découvert », ils souhaitent faire appliquer nos valeurs démocratiques, constitutionnelles sur tout le territoire suisse et veiller également à la parfaite intégration des religions et des communautés présentes en Suisse.

Concernant l’accord de libre-échange entre la Suisse et l’Indonésie, le Comité directeur du PDC Jura soutient un texte avantageux pour les entreprises suisses. Le texte est particulièrement intéressant puisqu’il introduit de nouvelles exigences en matière de sécurité du droit pour le négoce de biens et services. Sur la question de l’huile de palme, son importation est strictement réglementée. L’accord pose de nouveaux jalons en matière de durabilité, conditionnalité inédite et prérequis pour
nos relations commerciales futures.

Le troisième texte soumis à votation le 7 mars prochain introduit une nouvelle loi sur les services d’identification électronique (e-ID). Cette base légale s’inscrit dans le contexte de la transition numérique. De plus en plus de privés, d’autorités, d’associations ou d’entreprises réalisent leurs démarches en ligne et ont besoin d’une identification infaillible sur Internet. Là aussi, le Comité directeur du PDC Jura recommande de voter « oui » à ses militantes et militants.

Pascal Eschmann, Président du PDC-JDC Jura

Gauthier Corbat, Secrétaire général du PDC Jura