Deuxième tour des élections au Gouvernement jurassien

Les élections au Gouvernement jurassien ont rendu leur verdict et le Parti démocrate-chrétien a pris acte des résultats. Le PDC Jura remercie toutes celles et tous ceux qui ont soutenu ses deux candidats. Il félicite le président du Gouvernement Martial Courtet de son excellent résultat.

Le PDC Jura regrette de ne pas avoir été en mesure de conquérir un deuxième siège. Il remercie Stéphane Babey de son engagement dans une campagne qui n’a pas permis une véritable expression des idées et des opinions. La situation sanitaire a indubitablement facilité la réélection des sortants.

Pour le PDC, la question régionaliste a clairement marqué les résultats. Le
Gouvernement jurassien gère les affaires au niveau cantonal et la provenance de ses membres ne peut et ne doit pas influencer ses décisions. Tout en veillant à l’équilibre entre les régions, il prend des décisions à l’échelle cantonale. La compétence des candidats aurait donc dû passer avant leur domiciliation. Les appels à voter en faveur des ministres sortants (PEV) et pour la représentation régionale (UDC) ont affaibli les chances de désigner un Gouvernement efficace en temps de crise.

La conduite des affaires politiques sera compliquée durant la prochaine législature avec un Gouvernement de centre-gauche et un Parlement de centre-droit. En tant que premier parti au Parlement jurassien, le PDC prendra ses responsabilités au cours des cinq années à venir et il participera activement à la vie politique. Il s’agira de faire face à
des défis majeurs.

Pascal Eschmann, Président du PDC-JDC Jura